Coronavirus au Maroc : des aides financières octroyées à 4,3 millions de familles

Le royaume du Maroc a pensé à soutenir le peuple dans cette période de crise sanitaire. Au total, 4,3 millions de familles vivant de métiers précaires ou du secteur informel bénéficieront de l’aide gouvernementale. La bonne nouvelle a été annoncée le lundi 27 avril 2020 par le ministre marocain de l’Economie, Mohamed Benchaâboun.

Dans un discours adressé au Parlement marocain, le ministre de l’Economie, Mohamed Benchaâboun, a précisé que plus de 1,8 million de familles bénéficient déjà de l’aide financière. Ce programme d’aide directe du gouvernement est financé par le fond spécial Covid-19 mis en place par le roi Mohammed VI. Les bénéficiaires de ce programme sont les familles qui vivent de métiers précaires, informels et qui ne bénéficient pas de couverture sociale. Il s’agit entre autres des ouvriers du bâtiment, des vendeurs ambulants, des artisans, des gardiens, des coursiers, des femmes de ménage, etc.

Les fonds sont distribués mensuellement en fonction de la taille du foyer et peuvent aller de 800 à 1 200 dirhams, soit de 75 à 110 euros. Parallèlement aux aides financières allouées, le gouvernement marocain a décidé de geler les factures d’électricité et d’eau et de reporter les crédits à la consommation. Sur toute l’étendue du territoire marocain, des vivres sont distribués aux personnes les plus démunies.

Le Coronavirus a fortement impacté l’entreprenariat marocain et son économie, par conséquent. Depuis l’avènement de l’épidémie, plus de 50% des entreprises ont fermé leurs portes et arrêté leurs activités. Les quelques-unes qui continuent de travailler ont dû réduire leur personnel mettant ainsi près de 800 000 employés et salariés au chômage.

Pour aider les entrepreneurs à remonter la pente, des mesures sont en cours pour l’octroi de prêts exceptionnels à plus de 9 000 petites et moyennes entreprises. Ces entreprises bénéficieront également de facilités fiscales précise Mohamed Benchaâboun.