Coronavirus au Congo : Denis Sassou N’Guesso se tourne vers le Covid-Organics de Madagascar

Le Président du Congo, Denis Sassou N'Guesso

C’est officiel, le Président Denis Sassou N’Guesso vient d’opter pour le Covid-Organics malgache. Le Congo Brazzaville devient ainsi le deuxième pays africain à recevoir ce médicament malgache présenté par le Président Andry Rajoelina comme un remède efficace dans la prévention et le traitement du Covid-19.

Après une séance par visioconférence tenue entre Denis Sassou N’Guesso, Andry Rajoelina et le nouveau Président élu bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embalo devenu l’ambassadeur du Covid-Organics auprès de ses pairs ouest-africains – il a pris des lots du médicament malgache qu’il a promis de distribuer à ses homologues d’Afrique de l’Ouest – le chef de l’Etat congolais s’est résolu à passer une commande de Covid- Organics. L’annonce a été faite tout à l’heure par le ministre congolais de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla, via son compte Twitter.


Le Congo Brazzaville marche ainsi dans le sillage de la Guinée Equatoriale, premier pays du continent à avoir reçu, mercredi dernier seulement, 11 500 doses de Covid-Organics gracieusement offertes par Madagascar. Le Président Denis Sassou N’Guesso a opté pour ce choix au lendemain de sa décision de proroger le confinement jusqu’au 15 mai, et l’état d’urgence jusqu’au 10 mai, alors que la barre des 200 cas de contamination au Coronavirus venait d’être franchie. A cette date du 2 mai, le pays dénombre 229 personnes contaminées, 25 guérisons et 9 morts.

Avec cette décision du Président Denis Sassou N’Guesso qui se joint à son homologue équato-guinéen ainsi que tous les autres chefs d’Etat ayant déjà manifesté la volonté d’adopter la solution malgache contre le Covid-19, une nouvelle ère semble en train de s’ouvrir sur le continent. Les dirigeants africains sont-ils en train de comprendre la nécessité de promouvoir des solutions africaines aux problèmes qui se posent à eux et à leur peuple? Si tel est le cas, alors cette pandémie de Covid-19 aura été d’un grand service pour le continent.