Coronavirus – Algérie : la barre des 600 décès franchie

 

La situation en Algérie reste compliquée et le confinement n’a toujours pas permis de faire disparaitre l’épidémie de Covid-19. Hier dimanche 24 mai, la barre des 600 décès a été franchie et 193 nouveau cas ont été recensés, portant le total à 8 306. Désormais le masque est obligatoire en dehors de chez soi.

Pour le premier jour de l’Aïd, le Gouvernement algérien a décrété l’obligation du port du masque en dehors de son domicile afin de stopper la progression de lépidémie du nouveau coronavirus. Pour le Premier ministre Abdelaziz Djerad, il s’agit du troisième et dernier défi à relever dans la lutte anti-Covid précise TSA.

Le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière a notifié dimanche 24 mai 2020, 193 Nouveaux cas confirmés de Coronavirus COVID-19, pour atteindre un total de 8306.

08 nouveaux décès, pour atteindre un total de 600 décès.

14776 sont sous le nouveau protocole de soin.

4578 patients guéris.

Le Ministère de la Santé insiste sur la nécessité de rester vigilant et de respecter strictement les règles d’hygiène élémentaires, de distanciation physique, de confinement et surtout de port obligatoire d’un masque de protection par tous les citoyens et en toutes circonstances.

Dans le monde, alors que l’Asie semble sortie d’affaire, l’Europe a été très durement touchée mais la pandémie est désormais en recul, les États-Unis ont payé un lourd tribut avec environ 100 000 morts, et c’est désormais l’Amérique du Sud qui est particulièrement touché, le Brésil étant désormais à plus de 1 000 morts par jour.