Contrôle niqab à Trappes : vidéo du témoignage de l’époux

Le procureur de la République de Versailles persiste et signe : Mickaël, le mari de la femme intégralement voilée qui a été contrôlée à Trappes, aurait tenté d’étrangler un fonctionnaire de police durant le contrôle. Une version démentie par le principal intéressé qui apporte sa version des faits sur La Locale TV.

Le ministre de l’Intérieur français, Manuel Valls, ne doute pas un seul instant de la bonne foi des policiers qui ont procédé à l’interpellation du jeune couple, dont la femme est entièrement voilée, à Trappes, mercredi 17 juillet. Certains ont d’ailleurs pointé du doigt cette prise de position avant même qu’une enquête n’ait été menée. Le procureur de la République de Versailles affirme quant à lui que le mari de la jeune femme voilée, Mickaël, aurait tenté d’étrangler un policier afin de s’opposer au contrôle. Suite au nombre incalculable de propos ayant suscité la polémique, Mickaël, n’a pas souhaité répondre aux principaux groupes de médias français.

Le jeune converti à l’islam, âgé de 21 ans, a préféré donné en exclusivité une interview à la chaîne publique La Locale TV. D’après lui, ce sont les policiers qui ont provoqué le couple et la mère de la femme voilée. Les informations qu’ils donnent ne corroborent pas avec celles de la police et du Procureur. Qui dit vrai ?

Mickaël devra se présenter devant les juges au mois de septembre pour agression sur un fonctionnaire de police en service. Des faits graves, sévèrement punis par la justice. L’avocat de Mickaël le décrit comme une personne « calme » et « non violente ». Samba, porte-parole du collectif des habitants de Trappes, affirme qu’il existe une vidéo d’une partie du contrôle et le témoignage d’un témoin qui a assisté à tout le contrôle. Ces éléments suffiront-ils à donner raison à Mickaël, ou est-ce que la justice appuiera la thèse des policiers ? Mickaël, lui, est persuadé que la « vérité finira par éclater. »