Congo, Présidentielle : Mokoko candidat ou putschiste?

Révélation embarrassante pour l’ancien Chef d’Etat-Major du Président Pascal Lissouba, aujourd’hui officiellement candidat à l’élection présidentielle congolaise du 20 mars : il a tenté il y a quelques années de préparer un coup d’Etat contre Denis Sassou N’Guesso avec l’aide de barbouzes français se réclamant des services et de Nicolas Sarkozy. Les images sont confondantes.

On est atterré lorsque l’on visionne les images rendues publiques par le site internet de l’hebdomadaire Jeune Afrique le 13 février 2015 : tranquillement installé dans le bureau d’un avocat parisien, dont le nom n’est pas divulgué, le Général Jean-Marie Michel Mokoko y détaille les conditions d’un coup d’Etat qu’il s’apprête à réaliser avec l’aide d’hommes de main se revendiquant des services français.

La teneur du dialogue est sans équivoque, confondante de candeur et d’une tonalité étonnamment confiante et complice : le Général s’y livre sans ambages, explique comment le Président Lissouba lui demandait de réprimer dans le sang les manifestations brazzavilloises, détaille quelles sont les personnalités à neutraliser en priorité lors du coup d’Etat, précise la manière dont elles sont protégées…


Quand Jean-Marie Michel Mokoko préparait un… par Jeuneafriquetv

Et clou de la réunion, le Général répète à plusieurs reprises sous la conduite de ses complices qui prétendent « l’entraîner », en face de la caméra, son discours de prise du pouvoir, dans lequel il justifie le recours à la force.

Une performance étonnante pour celui qui se présente aujourd’hui comme un candidat « exemplaire », auréolé de ses récentes fonctions d’envoyé spécial de la Présidente de l’Union africaine en Centrafrique, dans lesquelles il a le beau rôle d’un « soldat de la paix ».

Quel est le vrai visage du Général Mokoko? Homme de légalisme et de droiture, ainsi que certains médias internationaux se plaisent à le présenter? Ou bien apprenti putschiste, manoeuvré par des services étrangers? Il y a lieu de s’interroger…