Congo : Le FMI appuie un programme de re?formes e?conomiques et financie?res

En Re?publique du Congo, un accord a été conclu entre le Gouvernement et le Fonds Monétaire International pour appuyer un programme de re?formes e?conomiques et financie?res.

Brazzaville, le 20 avril 2018

La Re?publique du Congo se fe?licite de l’accord conclu avec le Fonds mone?taire international (FMI) pour appuyer son programme de re?formes e?conomiques et financie?res dans le cadre de la CEMAC. Cet accord est soutenu par d’autres bailleurs multilate?raux, comme la Banque mondiale et la Banque africaine de de?veloppement (BAD).

Par cet accord, encore sous re?serve de l’approbation d’un prochain conseil d’administration du FMI, l’institution et ses partenaires apporteront a? la Re?publique du Congo des financements pour appuyer les mesures e?conomiques et budge?taires sur trois ans.

La Re?publique du Congo se fe?licite d’avoir re?pondu a? l’ensemble des crite?res pour e?tre e?ligible a? un financement de son programme e?conomique et financier par le FMI et ses partenaires internationaux. La conclusion de cet accord permettra e?galement a? la Re?publique de be?ne?ficier d’autres financements bilate?raux, comme l’a e?voque? re?cemment le ministre franc?ais de l’e?conomie en annonc?ant un soutien de 135 millions d’euros conditionne? a? la conclusion d’un programme.

Le programme a pour objectif d’assurer la reprise de la croissance e?conomique d’ensemble fonde?e sur un e?quilibre budge?taire pe?renne et la restauration de la viabilite? de la dette a? court terme

Les ne?gociations avec les cre?anciers ont d’ores et de?ja? e?te? initie?es, conforme?ment aux recommandations du FMI, dans le but de restructurer la dette du pays. Ces ne?gociations ne concernent pas les cre?anciers obligataires internationaux.

M. Calixte Nganongo, Ministre des Finances et du Budget a de?clare? : « Cet accord avec le FMI et ses partenaires multilate?raux s’inscrit dans l’initiative CEMAC dont les pays ont tous sollicite? l’assistance de l’institution afin de re?tablir la stabilite? e?conomique de la re?gion. Il permet a? la Re?publique du Congo de be?ne?ficier de financements conse?quents dans l’objectif de renouer avec une croissance inclusive et durable. Ce programme est fondamental pour l’e?conomie du pays : il vise a? maintenir un environnement macroe?conomique stable, compatible avec la viabilite? de la dette publique, tout en tenant compte des plus faibles ».

Le programme s’articule autour de cinq piliers

 l’ajustement budge?taire supporte? par une restructuration de la dette publique pour la rendre soutenable, et permettre la protection des populations vulne?rables, y compris les femmes,

 la sauvegarde de la stabilite? du secteur financier,

 le renforcement de la gouvernance, y compris la transparence dans la gestion des ressources naturelles,

 le renforcement des capacite?s statistiques,

 des re?formes structurelles pour l’ame?lioration du climat des affaires, la diversification e?conomique et l’inte?gration re?gionale.

Le gouvernement congolais remercie les e?quipes du FMI pour la qualite? du travail effectue? en parfaite collaboration.