Congo : lancement réussi de l’Africa Green Challenge

_kelly_et_cisse.jpg

Marraine de l’Africa Green Challenge, Christine Kelly, journaliste célèbre et ancienne membre du CSA français, était entourée de nombreuses personnalités du monde sportif et de la scène musicale pour le lancement à Brazzaville d’un « Défi africain pour l’environnement », lancé par le Président Denis Sassou Nguesso : depuis le 18 juillet 2015, tous les jeunes africains de 18 à 30 ans sont appelés à planter un arbre avant le 10 août 2015.

Le principe de l’Africa Green Challenge est d’entraîner via les réseaux sociaux la mobilisation de toute une génération, d’un bout à l’autre de l’Afrique : pour participer à ce « Défi africain » autour de l’environnement, il suffit d’avoir entre 18 et 30 ans, et de poster sur la page Facebook de l’Africa Green Challenge une photo montrant la plantation de l’arbre, en indiquant en une phrase pourquoi planter un arbre. Enjeu ? Lancer une émulation continentale pour le reboisement de l’Afrique.

Avec 220 millions d’hectares de forêt, le bassin du Congo constitue avec l’Amazonie l’un des deux poumons de la planète. Il était donc naturel que Brazzaville prenne l’initiative en la matière : l’idée s’est donc imposée de saisir l’occasion de mobilisation médiatique et de prise de conscience de la jeunesse que représentent les 11emes Jeux Africains, organisés au Congo en septembre 2015.

Le Président Denis Sassou Nguesso a donc réuni les deux symboles : le sport et le reboisement, et c’est pourquoi Kintele a été choisi pour lancer symboliquement l’Africa Green Challenge, dans ce site superbe dominant le fleuve Congo, où l’aménagement du complexe sportif des 11emes Jeux Africains est presque achevé, et où a été également construit cette année un très grand campus universitaire : mens sans in corpore sano, le développement des infrastructures sportives doit aller de pair avec les capacités de développement et de formation intellectuelle de la jeunesse.

Le premier de la série des 3000 arbres plantés à Kintele l’a donc été des mains du Président Denis Sassou Nguesso lui-même, aidé de sa fille Claudia Lemboumba Sassou Nguesso, entourés de très nombreuses personnalités du monde du sport et de la musique, comme Sandrine Gruda, championne d’Europe et Vive-championne olympique de basket-ball ; Joseph Antoine Bell, ancien gardien de l’équipe de football du Cameroun ; Phil Darwin, humoriste congolais ; Souleymane Mbaye, champion du monde de boxe poids super-légers WBA et champion d’Europe super-légers EBU; Sylvère Henri Cissé, journaliste sportif à CANAL+, Infosport+, Canal+ Afrique, président du Club Sport & Démocratie, Jean-Marie Coustal, président du Levallois Sporting Club Judo, Astride Gneto, judoka vice-championne du monde junior, Priscilla Gneto, judoka médaillée de bronze JO Londres 2012, Championne du monde, championne d’Europe et championne de France, mais aussi Passi, leader du groupe Biso na Biso et originaire de Brazzaville, Vincent Parisi, champion du monde de Ju-jitsu, Ben-J, Chanteur du groupe Le Nèg’. Tous ont symboliquement planté un arbre.

_kelly_et_cisse.jpg

Africa Green Challenge est une initiative de Christine Kelly, désignée marraine des Jeux Africains 2015 à Brazzaville. Grande journaliste, Christine Kelly a été membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel en France, elle est aujourd’hui présidente du Musée des Médias, fondatrice des « 24 heures du sport féminin » et membre du comité des sages du Club Sport & Démocratie. Interrogée par AFRIK.COM Christine Kelly a trouvé les mots qui définissent le mieux ce « Défi Africain pour l’Environnement » : « A l’origine, il s’agit pour moi de valoriser la jeunesse africaine et la puissance environnementale de l’Afrique. Planter un arbre est un geste symbolique. Alors quand tout un peuple, et même tout un continent le fait, c’est un geste très fort ».

africa_green_challenge.jpg

La force de ce geste impliquant toute la jeunesse africaine et tous les sportifs africains, c’est donc Denis Sassou Nguesso qui s’en fera l’Ambassadeur, avec Christine Kelly, lors du Sommet mondial sur le Climat organisé à Paris en décembre 2015.