Congo : l’argent du pétrole détourné

Le Premier ministre congolais, Isidore Mvouba, a admis que son pays dissimule une partie de ses revenus pétroliers, quelques semaines après avoir perdu un procès contre des créanciers, en Grande-Bretagne, qui lui reprochaient ce que Mvouba appelle lui-même des « mécanismes peu orthodoxes », annonce RFI. Selon lui, ces détournements visent à échapper aux créanciers, mais selon l’ONG Global Witness, l’argent détourné va dans des sociétés appartenant aux proches du pouvoir plutôt que dans le budget de l’Etat.