Congo et RDC : les transfrontaliers exonérés de visa !

L’information a fait la Une à Brazzaville et à Kinshasa. En fin de semaine dernière, la Commission spéciale « défense et sécurité », mise en place entre les deux Congo, s’est réunie à Kinshasa. Au menu, l’exonération du visa pour les voyageurs transfrontaliers. Une mesure qui devrait re-dynamiser les échanges commerciaux entre les deux pays.

Les relations entre les deux Congo s’étaient sensiblement refroidies en avril 2014 au moment du lancement par Brazzaville de l’opération de police « Mbata yaba kolo ». Officiellement, celle-ci visait à lutter contre la recrudescence du banditisme imputé aux étrangers, et notamment aux kuluna, ces jeunes délinquants de Kinshasa, réfugiés au Congo-Brazzaville et fuyant la répression de la police kinoise.

Ainsi, à cette occasion, plusieurs ressortissants étrangers en situation irrégulière au Congo-Brazzaville, dont un millier en provenance de la RDC, avaient été expulsés. Des tensions diplomatiques et un ralentissement du rythme des échanges économiques et commerciaux avaient alors été constatés entre les deux pays.

Pour y remédier, le président congolais Denis Sassou N’Guesso s’est rendu le 19 septembre 2014 en visite officielle à Kinshasa pour s’entretenir avec son homologue, Joseph Kabila, afin de permettre aux deux pays de ramener leurs relations au niveau d’avant l’opération « Mbata yaba kolo ». C’est à cette occasion qu’avait été décidé la mise en place d’une commission spéciale « défense et sécurité » entre les deux Congo, chargée de proposer des modalités de coopération entre les deux pays en matière de lutte contre la criminalité urbaine dans les deux capitales, de constituer une commission mixte d’enquête sur les allégations de violation des droits de l’homme ayant émaillé les opérations d’expulsion du Congo-Brazzaville et d’examiner les modalités pratiques de reprise du commerce transfrontalier entre les deux pays.

Réunis les 24 et 25 septembre dans la capitale RD Congolaise, les membres de cette commission ont décidé la mise en application immédiate de la Convention sur la circulation et l’établissement des personnes et des biens entre la RDC et le Congo, signée à Kinshasa le 3 juin 2014 et ratifiée depuis par les deux États. Conséquence : les voyageurs transfrontaliers sont désormais exonérés de toutes formalités de visa. Une bonne nouvelle pour les ressortissants des deux Congo et pour les relations commerciales congolo-congolaises, qui devraient s’intensifier dans les mois à venir : le port de Brazzaville et celui de Kinshasa vont retrouver toute l’agitation quotidienne qui leur faisait un peu défaut depuis quelques mois…