Congo : deux journaux interdits de parution

Le Conseil supérieur de la Liberté de Communication (CSLC) a décidé de suspendre pour une durée de neuf et six mois les journaux de la presse congolaise, La Voix du Peuple et Le Glaive, selon l’agence de presse Xinhua. Le CSLC a ainsi sanctionné la reparution de La Voix du peuple du 10 septembre alors que celle-ci était encore sous le coup d’une interdiction de parution. Quant au journal Le Glaive, le Conseil a jugé son contenu séditieux, le déclarant coupable des délits de presse de « publication des informations mensongères ; d’atteinte grave à la vie privée des citoyens ; d’ accusations des citoyens sans preuves ; de manipulation de l’ opinion ; de diffamation et atteinte à l’honneur à la considération de la personne.. ».