Condamnation d’homosexuels au Cameroun

Joseph Omgba, accusé d’homosexualité et outrage sur mineur suivi de rapports sexuels, a été condamné mardi à Yaoundé à deux ans de prison ferme, rapportent les médias locaux. Un mineur, poursuivi dans la même affaire a, quant à lui, écopé d’un an de prison avec sursis pour acte d’homosexualité. Un troisième homme, Séraphon Ntsama, en détention depuis bientôt deux ans, a lui été remis en liberté, faute de preuve. Joseph Omgba a par ailleurs été condamné à verser une amende de 50.000 Fcfa (76 euros). En cas de versement immédiat de la somme et ayant déjà purgé la peine de deux ans de prison, ce dernier sera remis en liberté. De nombreuses ONG continuent de dénoncer les arrestations et emprisonnements des homosexuels au Cameroun.