Comment l’économie africaine est-elle en train de changer les marchés financiers ?

Alors que le prince Charles, le fils de la reine d’Angleterre, est actuellement en pleine tournée africaine pour renforcer les liens commerciaux avec les pays du Commonwealth afin de préparer le pays aux conséquences du Brexit, l’Afrique continue de s’imposer sur la scène économique internationale comme l’un des acteurs majeurs de l’avenir économique mondial.

Une économie forte et indépendante

Les pays que le prince Charles visite ont beau être d’anciennes colonies de l’Empire britannique, il ne s’adresse pas moins à eux comme à des collaborateurs égaux que comme à des pays inférieurs auxquels il viendrait en aide. C’est même plutôt l’inverse, puisque l’Angleterre a besoin de renforcer ces partenariats pour compenser la perte de son partenariat historique avec l’Europe.

Cette force de l’économie africaine est en train de redessiner l’économie mondiale et de faire du continent l’un des lieux les plus propices à l’investissement. Résultat, la Chine, l’Amérique et beaucoup de puissances économiques étrangères investissent au sein du territoire de nombreux pays africains et dopent l’économie locale ainsi que sa représentation internationale.

Un impact sur le Forex

Avec la croissance économique africaine, c’est également le Forex qui est grandement impacté. Lisez l’article complet sur la question pour comprendre la définition exacte du marché des devises, mais ce qu’il faut retenir, c’est que l’accroissement de la puissance économique européenne s’accompagne d’une croissance de la valeur des devises de ces pays.

Ainsi, elles représentent de nouveaux investissements potentiellement très rentables sur lesquels les professionnels et les amateurs de trading en ligne peuvent miser pour dégager d’importants profits. Effectivement, une forte croissance implique souvent une forte croissance de la valeur de la devise locale et un investissement dans cette devise peut alors rapporter beaucoup d’argent.

Redessiner l’économie mondiale

En reprenant le contrôle de sa propre richesse, l’Afrique est également en train de redessiner l’intégralité des rapports de force qui régissent le monde économique actuellement. Les résultats économiques du continent africain ont été meilleurs en 2018 que l’Europe qui a connu une moins bonne croissance.

Évidemment, dans un continent où de nombreux pays sont encore en voie de développement, il est facile d’obtenir des taux de croissance à deux chiffres. En revanche, cela a tout de même pour conséquence directe d’attirer de très nombreux investisseurs qui voient dans cette croissance l’occasion de s’installer à une place de choix au cœur d’une économie bientôt très puissante. Un cercle vertueux dont profitent de nombreux pays africains actuellement.