Comment bien choisir ses couteaux de cuisine ?

En apparence, le couteau de cuisine est un ustensile simple et accessible qu’il suffit d’acheter n’importe où. Pourtant, le choix des couteaux de cuisine est beaucoup plus important qu’il n’y paraît. Chaque couteau est réservé à un usage différent. Utiliser le bon couteau pour la bonne opération culinaire assure la durabilité du couteau, la qualité de la coupe, mais aussi la sécurité du cuisinier. Voici donc quelques conseils pour bien choisir vos couteaux.

Acheter le bon nombre de couteaux

Dans les grandes enseignes de décoration et de vente d’ustensiles de cuisine, on trouve facilement des couteaux de cuisine vendus à l’unité ou par petits lots. Résultat, les consommateurs achètent ces lots sans savoir à quel usage correspond quel couteau. Souvent, ils ne se demandent pas non plus s’ils ont le bon nombre de couteaux.

Pourtant, il est essentiel d’avoir un couteau pour chaque usage. Par exemple, un couteau à pain ne pourra être utilisé pour rien d’autre. Qui plus est, un magasin qui vous vend des lots de couteaux incomplets doit vous alarmer sur la qualité des couteaux en question. Faites un tour sur le site officiel Sabatier, le spécialiste français du couteau pour vous faire une idée des usages de chaque modèle et ainsi répondre à chacun de vos besoins.

Quels matériaux choisir pour vos couteaux ?

Même quand vous connaissez enfin chaque usage de chaque couteau et que vous savez quel modèle vous voulez acheter, la question des matériaux se pose. Il existe quatre matériaux différents : l’acier, l’inox, l’acier de Damas et la céramique. Chacun de ces quatre matériaux présente des avantages et des inconvénients. La céramique par exemple, a un excellent pouvoir de découpe et ne demande aucun entretien. En revanche, elle va manquer de précision pour un professionnel.

Le couteau en inox a l’avantage de résister extrêmement bien à l’oxydation. Il est léger, dispose d’un bon pouvoir de coupe et ne demande que très peu d’entretien. Le couteau en acier est le plus populaire chez les professionnels et les passionnés. Il demande à être entretenu, mais il est ce que l’on trouve de plus tranchant et de plus précis. Enfin, l’acier de Damas est encore plus tranchant, mais le processus pour obtenir ce matériau implique des prix très élevés.

Comment entretenir ses couteaux ?

Si vos couteaux sont en céramique, ils ne réclament aucun entretien. L’inconvénient, c’est que s’ils s’abîment, il sera impossible de récupérer les défauts. Les autres types de couteaux doivent tous être entretenus pour conserver leur tranchant. Généralement, le seul entretien vraiment nécessaire consiste à les affûter.

Vous pouvez le faire vous-même en achetant un fusil, c’est-à-dire cette barre en métal renforcée par des micros diamants qui permettent d’aiguiser la lame du couteau. En revanche, donner ponctuellement ses couteaux à un rémouleur professionnel de temps en temps est le seul moyen de retrouver ses ustensiles comme neufs.