Clédor Boissy fait le Tour

Un Africain remporte enfin une étape du Tour du Sénégal. Clédor Boissy, coureur de l’équipe B du Sénégal, remporte la 6e étape et met provisoirement fin à la dominance outrancière des Italiens.

Il a fallu attendre la sixième journée pour voir un Africain s’imposer au Tour du Sénégal. L’enfant du pays Clédor Boissy n’a laissé aucune chance à ses adversaires durant cette 6e étape, Tambacounda-Goudiry, longue de 120 kilomètres. Il a parcouru la distance en 2 heures 51 minutes 33 secondes, devançant le Letton Andris Nauduz de l’équipe italienne Selle Italia et le Français Phil Pouly de Saint-Chely d’Apcher, arrivés respectivement deuxième et troisième à 39 et 40 secondes d’écart. Cette cinquième édition est marquée par la domination outrancière de l’équipe italienne Selle Italia. C’est d’ailleurs la première fois qu’une fois étape échappe à ses sociétaires. Depuis mardi dernier, les Italiens squattent les premières places et le maillot jaune.

Domination italienne

Lors de cette étape, Andris Nauduz s’est emparé du maillot jaune qui était jusqu’ici la propriété de son coéquipier Leonardo Scarselli. Si le classement par équipe et le maillot jaune, à l’arrivée à Dakar, n’échapperont pas à la voracité de Selle Italia, les victoires d’étapes sont encore possibles pour les équipes africaines. Les Sénégalais, qui sont derrière les Marocains et les Angolais pour le classement africain, misent sur  » au moins deux étapes « . La victoire de Clédor Boissy risque de donner des idées aux autres cyclistes continentaux. D’autant plus que la saison dernière, c’est un autre Sénégalais, Jean Lopez, qui avait remporté la même étape.

Plus de 90 coureurs ont pris part au départ de cette 5e édition. Huit nations, en plus du pays organisateur qui a aligné trois équipes, participent au Tour du Sénégal, long de 1.167,6 km. Avec, pour l’instant, une suprématie italienne.

Lire aussi

Résumé de la 4e édition du Tour du Sénégal :

Labardier, héros du Tour du Sénégal ;

Le Tour du Faso vire à l’orange.