«Classico organisé» entre rappeurs parisiens et marseillais : Booba ovationne l’Algérien Lacrim


Lecture 2 min.
Lacrim et Booba (26 oct 21)
Lacrim et Booba

Le «classico organisé», un projet d’envergure entre les rappeurs parisiens et marseillais, fait déjà sensation sur toutes les plateformes, depuis sa mise en ligne. Le premier extrait de Lacrim «Loi de caille» provoque déjà d’énormes réactions aussi bien chez les mélomanes que chez les rappeurs. Le rappeur franco-sénégalais Elie Yaffa alias Booba, a réagi au premier extrait et ovationne l’Algérien Karim Zenoud dit «Lacrim».

«Loi de caille», premier extrait du rappeur algérien Lacrim dans le «classico organisé», qui met en compétition les rappeurs parisiens et leurs homologues marseillais, connait un franc succès depuis sa sortie. En moins de 24 heures, la chanson a déjà passé le cap du million d’écoutes sur Spotify France. Même s’il a décidé de ne pas donner son approbation en ce qui concerne une quelconque participation au projet qu’il traite de «Clachico», le rappeur franco-sénégalais Elie Yaffa alias Booba a commenté le premier extrait du projet. «Clip en ligne, cest chaud» a-t-il déclaré.

Booba a apprécié à sa juste valeur l’énorme couplet de l’Algérien Karim Zenoud dit Lacrim. On peut voir sur son compte Twitter des commentaires très encourageants. «Je ny croyais plus, je ne vais pas te mentir», a déclaré l’auteur d’«ULTRA». Ces beaux commentaires viennent sans doute confirmer la bonne foi et l’honnêteté de l’artiste malgré son penchant pour les clashs. Auteur du couplet introductif du titre, Lacrim s’est montré plus performant que jamais.

Sûrement le meilleur moyen pour le rappeur algérien de confirmer son come-back, pour son prochain album «Persona Non Grata», dont la sortie est prévue le 10 décembre 2021. Avec cette performance jumelée à son dernier couplet sur «Loi de caille», Lacrim annonce déjà un projet très flatteur dans les prochaines semaines.

A lire : Booba en couple avec Mounia Benfeghoul ?

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter