Cinq cents tombes musulmanes profanées dans le Nord de la France

Dans la nuit de dimanche à lundi, près de 500 tombes musulmanes ont été profanées dans le cimetière militaire Notre-Dame de Lorette à Arras, dans le Nord Pas de Calais. Les dégradations ont été découvertes lundi matin, jour de l’Aïd el Kébir, fête importante du calendrier musulman. Des tags racistes, des lettres et des croix gammées ont été inscrites sur les tombes. Dix à vingt tombes israélites ont subi le même sort, indique SaphirNews. « A priori, cela semble ressembler à la précédente profanation », a déclaré Jean-Pierre Valensi, procureur de la République d’Arras. En avril 2008, 148 tombes avaient été recouvertes d’insultes.