Chine-Afrique : les chefs d’Etat africains attendus à Pékin

La 5e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine se tient ce mercredi à Pékin. Les entrepreneurs chinois et africains ont discuté à cette occasion de l’avenir du commerce et de l’investissement sino-africain.

La Chine est depuis quelques années le premier partenaire économique de l’Afrique, et les autorités chinoises tiennent à préserver cette relation privilégiée. Lors de la 5e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) qui s’est tenue ce mercredi 18 juillet à Pékin, les débats ont porté sur l’état des relations commerciales entre la Chine et l’Afrique.

« Malgré les grands défis face à l’actuelle situation mondiale, les relations sino-africaines ont subi des épreuves face à la crise économique internationale », a déclaré Wu Sike, l’envoyé spécial chinois et spécialiste des questions sur le Moyen-Orient. « Néanmoins, les deux parties s’apportent un soutien politique, coopèrent en matière économique, et mènent de profonds échanges humains depuis la 4e Conférence ministérielle du FCSA, en 2009. Tous les programmes fixés par les deux parties sont en train d’être mis en pratique.», a-t-il ajouté, selon le site CRI.online.

Les chefs d’États africains, dont le président de la Guinée équatoriale Obiang Nguema Mbasogo, le président nigérien Mahamadou Issoufou, le Premier ministre capverdien Jose Maria Pereira Neves et le Premier ministre kenyan Raila Amollo Odinga, ont assisté au discours du Premier ministre chinois Wen Jiabao.

Tous ces protagonistes se retrouveront au Forum sur la coopération sino-africaine, qui se déroule du 19 au 20 juillet à Pékin. Outre les pouvoirs politiques de la Chine et de l’Afrique, mille entrepreneurs sont attendus sur place pour discuter de l’investissement sino-africain.

Lire aussi :

 Première tablette tactile africaine : made in Chine ou Congo ?

 Chine-Afrique : l’économie au beau fixe en 2010

 Premier Sommet Chine Afrique