“Chibata!” raconte la vie de João Cândido, leader noir d’une révolte dans la Marine Brésilienne

Fils d’esclaves, l’histoire du marin João Cândido Felisberto (1880 – 1969), leader de la Révolte de la Chibata, prisonnier, torturé et détenu dans un hospice pour s’être battu pour être un homme libre plus de 20 ans après l’abolition de l’esclavage, est rappelée dans le livre “Chibata! João Cândido e a Revolta que abalou o Brasil” (Chibata! João Cândido et la Révolte qui secoua le Brésil).

Lœuvre écrite par Olinto Gadelha Neto et dessinée par Hemeterio, décrit par des dessins les principaux évènements de la rébellion dans la Marine Brésilienne et menée par l’amiral noir le 22 novembre 1910.

Le matelot, héros oublié pendant près d’un siècle a mis fin à l’esclavage dans la marine après avoir initié la Révolte qui a détruit sa vie, mais a permis l’amnistie de tant d’autres marins qui luttèrent à ses côtés.

98 ans plus tard, le parcours de João Cândido est raconté dans un mélange de fiction et de documents historiques. Ce livre permet de faire plus ample connaissance de l’histoire et la vie de João Cândido, héros qui fit trembler le gouvernement à peine élu à l’époque du maréchal Hermes da Fonseca.

Chibata! João Cândido e a Revolta que abalou o Brasil