Centrafrique: Washington s’alarme d’une situation « pré-génocidaire »

La diplomatie américaine s’est alarmée ce mardi d’une situation de « pré-génocide » en République centrafricaine (RCA), à mesure que le pays s’enfonce dans les violences inter-communautaires, notamment entre chrétiens et musulmans.

Lors d’une audition devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, un cadre du département d’Etat a par ailleurs confirmé que les Etats-Unis disposaient de « conseillers » militaires en RCA dans le cadre de la traque régionale du chef rebelle ougandais Joseph Kony recherché par la justice internationale.

Interrogé par cette commission du Congrès sur des risques de « génocide » en Centrafrique, le directeur du bureau Afrique du département d’Etat, Robert Jackson, a parlé d' »une situation pré-génocidaire ».