Centrafrique : Unicef dénonce les exactions commises contre les enfants

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) s’est dit « horrifié » par « la cruauté des auteurs des meurtres et des mutilations d’enfants » en Centrafrique et indigné « par l’impunité dont ils jouissent ». « Ces dernières semaines ont été marquées par des niveaux de violence sans précédent contre les enfants lors d’attaques sectaires et de représailles menées par les milices (majoritairement chrétiennes) anti-balaka et d’ex-combattants Séléka (à dominante musulmane) », indique l’organisation dans un communiqué reçu vendredi par l’AFP.