Centrafrique : risque d’insécurité alimentaire pour des millions de personnes

Des millions de personnes risquent de souffrir de la faim en Centrafricaine si un soutien d’urgence n’est pas apporté aux agriculteurs du pays en proie au conflit, a indiqué ce lundi l’organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO). Selon l’organisme, 1,29 million de personnes, soit plus de 40% de la population rurale, a besoin d’une aide d’urgence, près du double du niveau estimé en février 2013. « Ces chiffres ne feront qu’augmenter l’an prochain si les agriculteurs ne peuvent se préparer à temps pour la prochaine campagne de semis », a précisé la FAO.