Centrafrique : Michel Djotodia a démissionné

Le président centrafricain de transition Michel Djotodia ainsi que son Premier ministre Nicolas Tiangaye viennent tous les deux de démissionner de leurs fonctions ce vendredi.

C’est officiel. Le président centrafricain de transition Michel Djotodia a démissionné ce vendredi. Son premier ministre Nicolas Tiangaye a fait de même. Une démission qui n’a rien d’une surprise puisqu’elle avait été évoquée depuis plusieurs jours, notamment par des proches du désormais ex-chef d’Etat provisoire de la Centrafrique.

Les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) sont d’ailleurs réunis depuis jeudi en sommet extraordinaire dans la capitale tchadienne N’Djamena pour évoquer le départ de Michel Djotodia. L’objectif désormais est de rétablir l’ordre dans le pays et d’organiser le plus rapidement possible des élections qui permettront de rétablir la paix.

Michel Djotodia, qui était à la tête de la séléka, est arrivé au pouvoir en mars 2013, à la suite du coup d’Etat contre François Bozizé, qui s’est exilé en France.