Centrafrique : les Etats-Unis saluent la dissolution du séléka

Les Etats-Unis ont salué mardi la dissolution de la rébellion Séléka, qui a mis fin au régime de François Bozizé. La dissolution de la rébellion a été annoncée par le Président de transition Michel Djotodia. « Nous saluons le décret pris par le gouvernement centrafricain qui dissout l’alliance rebelle de la Séléka », a déclaré la porte-parole du département d’Etat, Jennifer Psaki. « Nous appelons toutes les parties prenantes, notamment les membres de la coalition démantelée de la Séléka, de s’abstenir d’attaquer des civils, et nous demandons au gouvernement intérimaire à Bangui d’assurer la sécurité dans toute la République centrafricaine », a ajouté la responsable lors de son point de presse. Toutefois les Etats-Unis se disent toujours préoccupés par la situation actuelle du pays, où l’insécurité règne en maître.