Centrafrique : la France pourrait doubler le nombre de ses soldats

La France envisage de porter le nombre de ses soldats en République centrafricaine de 450 à plus de 700 si une résolution de l’ONU est votée pour l’envoi de militaires dans le pays où l’insécurité règne en maître, a annoncé vendredi l’entourage du Président Français François Hollande.
Pour le moment, la France dispose de 450 hommes déployés autour de l’aéroport de Bangui, la capitale centrafricaine. Leur objectif, protéger les ressortissants français. Ils sont prêts à les évacuer en cas de conflit.