Centrafrique: l’opposition revient dans la commission électorale

L’opposition et les ex-rébellions centrafricaines ont annoncé dimanche leur retour dans la Commission électorale indépendante (CEI) au terme d’un accord obtenu grâce à une médiation, lit-on lundi sur Romandie News. Il y a un mois, ces organisations avaient décidé de boycotter cette structure réclamant la démission de son président et la dissolution de ses comités locaux dans le pays et à l’étranger. Ce qui avait paralysé la CEI, qui doit organiser et superviser des élections présidentielle et législatives prévues cette année, à une date non encore fixée.