Centrafrique : Fabius salue le déploiement des Casques bleus

Alors que le déploiement des Casques bleus vient d’être adopté par le Conseil de sécurité de l’ONU, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius s’est réjoui de cette décision attendue depuis plusieurs mois.

Le déploiement des Casques bleus de l’ONU en Centrafrique était attendu avec impatience, notamment par la France dont sa classe politique raillait l’isolement diplomatique sur le terrain. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon avait aussi, à plusieurs reprises, réclamé un déploiement de troupes onusiennes. La décision a été finalement prise, ce jeudi. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a applaudi la nouvelle.

« Cette force de 12 000 hommes, ce qu’on appelle la MINUSCA (Mission intégrée de stabilisation des Nations-Unies en RCA), sera appuyée aussi par des Français et des Européens. Cela doit permettre à la fois de trouver une solution aux problèmes sécuritaires, humanitaires et de préparer les élections, qui devront y avoir lieu en février 2015 », a indiqué Laurent Fabius, alors en visite avec le Président français, François Hollande, au Mexique. Jeudi, François Hollande avait lui aussi salué cette décision de l’ONU d’envoyer des Casques bleus en Centrafrique.

Il a mis en avant l’investissement de la France qui a « beaucoup travaillé » vers cette décision du Conseil de sécurité et salué cet « accord unanime », rapporte l’AFP.