Ce que l’on sait de la maladie dont souffrirait Mohammed VI du Maroc

Mohammed VI et les mamans des joueurs
Mohammed VI et les mamans des joueurs

La dernière sortie du roi du Maroc, alors que le souverain apparaissait très amaigri, continue de faire jaser. Il se dit que Mohammed VI souffre d’un trouble du système immunitaire. On se rappelle, en 2018, que le journal espagnol Elmundo révélait que le roi du Maroc souffrait de sarcoïdose. Afrik.com vous explique en quoi consiste cette maladie.

Dans son édition de ce jour, le journal Algerie-Focus indique que le roi du Maroc souffre d’une maladie auto-immune. Que le souverain alaouite traine cette pathologie appelée sarcoïdose, depuis déjà quelques années. Mieux ajoute le média, la famille royale « a tenté de cacher la maladie. Le roi du Maroc Mohammed VI souffre d’une maladie des poumons, des yeux et de la peau ». Citant Mui (site espagnol), le journal indique que l’état de santé du roi est instable en raison de sa maladie.

Une maladie qui « interfère avec son alimentation »

On se rappelle, le Maroc a célébré la qualification historique de son équipe nationale pour les demi-finales du dernier Mondial. Occasion pour le roi de faire une apparition pour décorer les Lions de l’Atlas. En présence des joueurs et de leurs mères, Mohammed VI était alors apparu très amaigri. De quoi soulever des questions. Le média espagnol révèle que le roi du Maroc est soumis à un régime strict. Sa maladie « interfère avec son alimentation », poursuit le média en ligne.

Lire : Maroc : complètement métamorphosé, de quoi souffre Mohammed VI ?

Le site espagnol, comme l’avait révélé Elmundo, en 2018, indique que le roi souffre de sarcoïdose. Quelle est cette maladie ? Il s’agit d’un trouble du système immunitaire qui peut attaquer n’importe quel organe. Le plus souvent, sont affectés en premier les poumons et les ganglions lymphatiques, particulièrement ceux de la cage thoracique. La maladie est caractérisée par la présence de masses de cellules enflammées. Celles-ci peuvent grossir et former des groupes plus importants dans un organe dont ils affecteront les fonctions.

Mohammed VI fatigué par la maladie ?

La sarcoïdose, qui n’est pas contagieuse, affecte aussi les yeux et le foie, indiquent les scientifiques. Rarement, elle peut toucher la rate, les nerfs, le cœur, l’encéphale, les glandes salivaires ou lacrymales, les os et les articulations. Le patient peut présenter une toux sèche persistante, un essoufflement, une respiration sifflante et des douleurs thoraciques. Il arrive que le malade éprouve de la fatigue, se sente faible et perde du poids. Lorsque la sarcoïdose touche les yeux, il arrive que des symptômes apparaissent. Il peut s’agir de douleur, de vision trouble, de rougeur intense et de sensibilité à la lumière.

Est-ce ce dont souffre le roi du Maroc ? Difficile de le dire en l’absence de toute confirmation du cabinet royal. Surtout que son médecin personnel, Abdel Aziz Al-Maouni, cité par Algerie-Focus, ne s’est jamais prononcé sur la question. L’on sait toutefois que le roi a subi trois opérations « sur son cœur ». On sait en outre qu’il s’était endormi lors de la célébration de l’Armistice de novembre, en 2018, en France. Fatigué par la maladie ? Rien n’est moins sûr !

Lire : Mohammed VI continue de maigrir, de quoi souffre le roi du Maroc ?