Ce message de Nomcebo Zikode qui fait des jaloux

Ce qui était censé être un doux message d’appréciation à l’endroit de sa chère maman, ne s’est pas déroulé comme prévu pour l’artiste sud-africaine Nomcebo Zikode. Les « jaloux » ont décidé de faire échouer son joli message et de remettre en question ses talents et son succès étalés à travers la fameuse chanson Jerusalema, produit avec Master KG.

La chanteuse et compositrice, qui a connu sa juste part de succès, a décidé témoigner sa reconnaissance envers sa mère, qui, selon elle, est la raison de sa célébrité, en tant qu’auteur-compositeur. Elle a tweeté une photo avec sa mère et l’a légendée… « Chère maman, tu es la raison pour laquelle j’écris des chansons émouvantes #Xola Moyawam #Jerusalema».

Malheureusement, certains se sont rapidement précipités dans sa section commentaire pour essayer de la contrarier, en lui posant des questions pas des plus sympathiques. Mais, il était clair que Nomcebo n’était pas là pour leur jalousie. Un tweep a décidé de demander si Nomcebo faisait référence à Jerusalema et elle l’a vite freiné. « Oui Jérusalem. Y a-t-il un problème ? », a-t-elle répondu.

D’autres tweeps avaient plus à dire, mais Nomcebo a décidé de ne pas gaspiller son énergie, en répondant à tous… « La chanson Jerusalema est un vieil hymne chrétien, vous l’avez cependant restructurée. Vous êtes chanteuse et compositrice, mais les chansons appartiennent à Master KG », a par exemple argué un tweep.

Heureusement, beaucoup de fans de Nomcebo sont venus la soutenir et lui ont rappelé qu’elle est la reine qu’elle pense être et que le pays est béni, du fait que sa mère ait offert un tel cadeau. « Toute la meilleure, chère sœur. Que Dieu continue de vous accorder le meilleur de Ses bénédictions. Merci d’avoir fait de l’Afrique du Sud, une force avec laquelle on peut compter. Continuez », a twitté un fan. « J’adore la façon dont vous êtes reconnaissant votre mère. Comme je le dis toujours, «quand nos enfants sont heureux, nous sommes encore plus heureux ». Fais un gros câlin à ta mère de ma part, à 10 000 kilomètres. Nous sommes fiers de toi ! », a renchéri un autre.

Ce débat est soulevé après que Ntsiki Mazwai et beaucoup d’autres ont estimé que Nomcebo devrait profiter des fruits de Jerusalema, parce que c’est elle qui porte le couplet avec sa voix. Ntsiki a poursuivi en suggérant que Nomcebo devrait obtenir la moitié des revenus de la chanson. Autrement, selon elle, Master KG profite d’elle et l’arnaque. A noter que Ntsiki a plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie et a été présentée sur de nombreux morceaux de musique house en tant que chanteuse principale.