Carnet du voyageur, Rencontre avec Poughoma Rikiatou : « Le moringa soigne beaucoup de maladies »


Lecture 3 min.
Poughoma Rikiatou
Poughoma Rikiatou

Naturothérapeute, Poughoma Mouliom Rikiatou dite la « reine des perles » est une femme qui a quitté une grande boîte de communication pour se retrouver à travailler pour son propre compte. Elle s’est plutôt intéressée au domaine de la santé, puisque son mari est également médecin. Au village CAN de Douala, elle expose ses différents produits, qui sont naturels et qui soignent presque toutes les maladies. Elle nous parle du moringa, une plante qui, dit-elle, contient presque autant d’acides caféoylquiniques que l’extrait d’artichaut.

Entretien de notre Envoyé spécial eu Cameroun,

Quels sont les produits que vous exposez ici dans le village CAN à Daoula, au Cameroun ?

Je présente les produits moringa, neem ou margousier, artemisia… Nous les avons en huiles comme en feuilles, en racines et en savons. Nous avons en effet le savon moringa. Le moringa est une plante qui guérit presque toutes les maladies. Il est riche en fer, en calcium, en magnésium… Le problème se trouve au niveau du patient… Autrement, c’est un produit qui soigne même le cancer, à condition que le malade soit très patient. Qu’il accepte le produit, parce que beaucoup de gens abandonnent le traitement en moins d’une semaine, du fait que le produit soit un peu amer.

Comment se passe alors le processus de thérapie à base de moringa, qui soigne presque toutes les maladies comme vous le dites ?

Poudre de moringaCela peut prendre un peu temps, selon le patient. Les gens pensent qu’un corps qui s’est déjà désorganisé sur une période peut retrouver la normale, en une semaine ou deux semaines, du fait de l’effet du moringa. Une cellule qui s’est déformée, il faut du temps pour qu’elle se régénère, pour que tout l’organisme entre en processus de régénération. Les gens ne sont pas patients, au cours du traitement. Ils ont toujours l’impression que c’est une baguette magique ou le viagra. Alors que non. Une maladie qui dure plus d’un mois est déjà chronique. Il faut donc du temps pour que l’organe atteint se régénère. À la base, on désintoxique toujours le corps. Le kit de désintoxication est dur et il y a des gens qui ne supportent pas.

Pourquoi certains patients ont du mal à supporter le processus de désintoxication ?

Cela se manifeste de plusieurs manières. Sachant que la chaleur tape également sur la peau, le malade a souvent une peau qui ressemble à celle du crapaud. Si c’est le cas, c’est tout simplement parce que le malade est en train de guérir. Parfois, il y a des effets qui font peur au malade et qui le poussent à abandonner, alors que c’était le début d’une guérison. Car certaines guérisons se font par élimination. Ça peut être par la peau, les urines, le vomissement ou la diarrhée. Donc, quand on décide de prendre un traitement, il faut faire confiance et supporter les quelques effets secondaires. Malheureusement, beaucoup de gens ne supportent pas, ils ne prennent plus le médicament à mi-chemin. Encore une fois, à long terme, le moringa soigne même le cancer. Il faut au minimum 6 mois de traitement.

Vous dites que le moringa soigne presque toutes les maladies, l’aviez-vous essayé contre le Coronavirus, qui sévit dans le monde depuis deux ans ?

Effectivement, nous avons déjà soigné beaucoup de malades de Coronavirus avec le moringa, en l’associant avec d’autres produits. Nous avons même écrit à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), mais ils ne nous ont pas pris au sérieux. Nous comprenons cela, ils ont toujours à la recherche de médicament contre cette maladie. Mais, nous avons soigné plusieurs patients de Coronavirus avec nos produits moringa.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter