Caricature en Afrique du Sud : Jacob Zuma prêt à violer la justice

La caricature publiée dimanche dernier par le Sunday Times sud africain est sans équivoque. Elle met en scène Jacob Zuma, chef du parti au pouvoir (ANC), prêt à violer une femme représentant la justice, maintenue par le syndicat et les partis de la majorité présidentielle, relate Rue89. L’image fait référence au procès de Jacob Zuma. Le président de l’ANC avait été inculpé et acquitté pour le viol d’une jeune femme séropositive et avait déclaré s’être protégé du VIH en prenant une douche. Une déclaration insensée croqué par le caricaturiste du Sunday times, Zapatero, qui a représenté Jacob Zuma avec un un pommeau de douche vissé sur la tête. Cette caricature intervient alors que pleuvent les condamnations contre « un abus de la liberté d’expression ». L’affaire a d’ailleurs fait la une du journal télévisé sud-africain, signe d’une volonté de mobiliser l’opinion contre le caricaturiste Jonathan Shapiro alias Zapiro.