CAN 2022 : Msakni, Haïdara, Kamara, Barrow, ces stars attendues dans le groupe F


Lecture 2 min.
Youssef Msakni
Youssef Msakni

C’est le dernier groupe de cette phase de poules de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations. Comme en 2019, le Mali, la Tunisie et la Mauritanie se retrouvent à nouveau dans le même groupe. Mais, ils seront en compagnie du néophyte, la Gambie. Les Scorpions participent à leur première phase finale de CAN. Le Tunisie reste la seule équipe de ce groupe F à avoir déjà remporté le titre continental.

Finaliste de la Coupe Arabe des nations, la Tunisie, qui participe à sa 20ème édition, n’a qu’un seul objectif, soulever à nouveau le titre continental comme en 2004. Les Aigles de Carthage font d’ailleurs partie des favoris de cette compétition. Leur stabilité pourrait leur permettre d’aller au bout de leur ambition, avec des joueurs comme Youssef Msakni, Wahbi Khazri, Ellyes Skhiri, Mohamed Dräger, Ali Maaloul, ou encore ses jeunes prodiges Omar Rekik (20 ans, Arsenal) et Hannibal Mejbri (18 ans, Manchester United). Mais, ils se frottent d’entrée au Mali, avec sa jeunesse qui monte en puissance.

Avec le retour d’Yves Bissouma, l’un des meilleurs milieux de terrain de la Premier League anglaise, le Mali, qui a réalisé un parcours sans faute dans les éliminatoires de la Coupe du monde (5 victoires et 1 nul), rêve également de sa toute première couronne africaine pour sa 12ème CAN. En plus de la star de Brighton, le sélectionneur Mohamed Magassouba, comptera sur son capitaine Hamari Traoré, Amadou Haïdara « Doudou », Diadié Samassékou, Adama Traoré « Noss », Ibrahima Koné, El Bilal Touré ou encore Adama Traoré « Noss ». Une jeunesse talentueuse capable de titiller n’importe quelle grosse cylindrée du continent.

Après 2017 et 2019, la Mauritanie qui participe à sa troisième phase finale de la Coupe d’Afrique des nations, veut au moins passer en huitième de finale, lors de cette édition au Cameroun. Les Mourabitounes se sont ainsi renforcés avec plusieurs joueurs d’origine étrangère, comme le Franco-malien Guessouma Fofana, le Franco-sénégalais Souleymane Doukara et le Sénégalais Pape Ibnou Ba ou encore son attaquant vedette né en France, Aboubakar Kamara.

La Gambie arrive pour la première fois de son histoire à une phase finale de la CAN. Si Mahdi Camara a décliné la convocation de Tom Saintfiet, le technicien belge pourrait compter sur son capitaine Pa Modou Jagne, mais aussi sur Musa Barrow ou encore Ebrima Darboe.

A lire : CAN 2022 : Mahrez, Zaha, Nsue et Kamara, les stars attendues dans le groupe E

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter