Cameroun : une vidéo montrant l’interpellation de l’artiste Grand Barack par la police fait polémique

Grand Barack
Grand Barack

L’artiste camerounais Grand Barack a été interpellé hier par des éléments de la police. Mobile de l’arrestation, le vieil homme avait violé la mesure du port de masque devenu obligatoire depuis lundi dernier au Cameroun. Mais n’est ce pas plutôt le buzz que recherchait les policiers ?

Depuis hier, une vidéo amateur montrant deux éléments de la police en train d’emmener l’artiste Grand Barack fait le tour des réseaux sociaux. En effet, l’homme a été aperçu dans les rues de Yaoundé sans son masque, alors même que l’une des dernières mesures prises par le gouvernement camerounais, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 est de rendre obligatoire le port du masque sous peine de sanctions.

Averti de cette arrestation, le manager de Grand Barack, Steve Fah réagit aussitôt : « On m’a appelé cet après-midi pour me dire que Grand Barack a été interpellé par la police pour défaut de masque. J’ai dit : c’est normal il doit se conformer. A ma grande surprise ce soir, je vois les images de son interpellation qui font le tour des réseaux sociaux. Pourquoi on le brutalise ? Est-il le seul dans cette situation » ?

Les questions du manager ne manquent pas de pertinence. En effet, avait-on besoin de faire preuve de brutalité ? Mieux la vidéo montre clairement que l’auteur de la chanson à succès « Goûter ça » n’était pas la seule personne ne portant pas son masque. Il y avait au moins trois personnes, l’une ne portant pas du tout le masque et les deux autres y compris l’un des deux policiers qui, bien qu’ayant le masque, l’avaient descendu laissant à découvert leur bouche et leur nez.

Y avait-il d’autres motifs derrière l’arrestation de celui qui a promis de contribuer à hauteur de 50 000 F CFA au fonds spécial de solidarité nationale lancé par le Président Paul Biya pour contrer l’avancée du Covid-19 ? Les policiers étaient-ils à la recherche du buzz ? Impossible pour l’instant d’apporter une réponse tranchée à ces interrogations.

En attendant, le Coronavirus a déjà touché 848 personnes au Cameroun parmi lesquels 130 ont obtenu guérison tandis que 14 sont décédées.