Cameroun : un naufrage fait une soixantaine de victimes

Un bateau a fait naufrage, dans la nuit de samedi à dimanche dernier, au large des côtes camerounaises, à proximité de la station balnéaire de Limbé. Entre une vingtaine et une soixantaine de personnes auraient trouvé la mort dans l’accident causé par la surcharge de l’embarcation.

Une embarcation de fortune a fait naufrage, dans la nuit de samedi à dimanche dernier, dans les environs de la station balnéaire de Limbé, au Cameroun. Le drame a fait , selon les sources, entre 21 et 63 victimes et 20 autres passagers sont portés disparus. Le bateau en bois était parti de Tiko, située à 60 km de Douala, la capitale économique du Cameroun. Il se rendait à Oron, une ville située dans l’Est du Nigeria. L’accident, dû à la surcharge, aurait été causé par l’arrêt simultané des trois moteurs de l’embarcation qui, déséquilibrée, a fini engloutie par les vagues.

La surcharge, l’une des causes du drame

Selon le journal camerounais, Quotidien Mutations, le manifeste du chargement fait état de 21 passagers, mais le bateau comprenait à son bord plus d’une cinquantaine de personnes, sans compter les enfants. L’embarcation transportait également des marchandises. Certaines des victimes, dont les corps gisaient le long de la côte, ont été enterrées dans des fosses communes. Seules 15 personnes sur la centaine de passagers du bateau auraient survécu au drame.

C’est le troisième naufrage d’une embarcation au large des côtes camerounaises en trois ans. En juin 2005, un accident surnommé le naufrage de « Cotonou » avait eu lieu près de la ville de Kribi. Il sera suivi par un autre, en mars 2006, dans cette même localité. L’embarcation provenait, cette fois, du port nigérian d’Oron et le drame avait été, lui aussi, causé par un problème de surcharge. Une enquête a été ouverte par les autorités camerounaises pour déterminer la cause exacte du naufrage