Cameroun : un magistrat assassiné à Yaoundé

Jeannot Biakan à Ngon, un magistrat de la Cour suprême de Yaoundé, a été abattu dans la nuit de jeudi à vendredi à son domicile de Yaoundé par des inconnus, lit-on lundi dans Mutations. Agé de 59 ans, cet homme qui était Avocat général auprès de la Chambre des comptes de la Cour suprême camerounaise serait décédé sur place après avoir reçu plusieurs balles, dont une dans le cou. Ses agresseurs se seraient enfuis à bord de son propre véhicule. Ils ont pour cela obligé son épouse à leur remettre la clef du véhicule en plus de tout l’argent disponible dans la maison, soit environ 350 000 francs CFA.