Cameroun : un incendie ravage l’entrepôt des Laboratoires Biopharma

Le fabricant camerounais de produits cosmétiques, Biopharma, a perdu un entrepôt dans un incendie survenu le 2 novembre 2018, dans la zone industrielle de Bassa, à Douala, la capitale économique camerounaise, annonce l’entreprise dans un communiqué officiel.

« Cet incident entraînera quelques réajustements dans les prochains jours, mais nous vous rassurons de l’opérationnalité de nos unités de production », précise l’entreprise qui contrôle environ 20% du marché des produits cosmétiques au Cameroun.

Il y a plusieurs mois, un incendie avait ravagé toutes les installations des Parfumeries Gandour dans la capitale économique camerounaise, provoquant un dépôt de bilan chez cet autre fabricant de produits cosmétiques.

Cet incendie n’est pas une première dans la capitale économique camerounaise. Le dernier en date est survenu dans la nuit du 4 au 5 octobre 2018 à Bessengue. Au cours de cet incendie déclaré à proximité de l’antenne de la Société camerounaise des dépôts pétroliers du Cameroun (SDCP) à Douala, au moins deux personnes avaient perdu la vie.