Cameroun : un hippopotame dévore un homme

Un hippopotame affamé s’est retourné contre un homme de 60 ans, le mordant à plusieurs reprises jusqu’à sa mort. Le drame s’est produit à la nuit du 6 au 7 août dernier, dans la localité de Djongdong, chef-lieu de l’arrondissement de Wina, au Cameroun.

Un fait rarissime. Un hippopotame a chargé un homme de soixante ans dans le quartier Gambour, situé dans la localité de Djogdong. La victime, Kiti Tchiouna, rentrait d’une soirée de visite chez un ami, lorsque le drame s’est produit. C’était aux alentours de 22 heures, selon la presse camerounaise. Pendant son retour, l’homme s’est retrouvé nez-à-nez avec un invité surprise. Un hippopotame affamé, qui traînait dans le coin, situé près d’un champ de mil. C’est alors que le pachyderme, probablement surpris lui aussi par cette présence, a chargé Kiti Tchiouna, et le mord à plusieurs reprises. Ce sont les cris de la victime qui ont fini par réveiller les voisins. Mais malgré leur intervention, le sexagénaire décédera quelques instants plus tard.

Djongdong menacée par les hippopotames

Les habitants de la ville de Djongdong sont devenus la proie de ces hippopotames souvent affamés. La sécheresse du lit du lac, l’appauvrissement de l’herbe, sont entre autres facteurs qui poussent les bêtes à aller s’approvisionner dans les marigots du coin et autres endroits susceptibles de leur offrir de quoi à manger, jusqu’à s’approcher des lieux d’habitations. Ces derniers temps, la présence de trois hippopotames a été signalée, séjournant régulièrement dans une localité voisine, à Djongdong, Kaskao. Quant au pachyderme coupable de la mort de Kiti, père de neuf enfants, il a été abattu par les services des forêts et de la faune. Une sorte de trophée exhibée au vue de la population, ce que dénoncent les services de protection des animaux.