Cameroun : Taillandier Axel vainqueur du Grand Prix Cycliste International Chantal Biya

Taillandier Axel de la Team France Défense
Taillandier Axel de la Team France Défense vainqueur

Le coureur de la Team France Défense s’est imposé sur les 600 kilomètres de l’épreuve en 14h24’37 », détrônant le Slovaque Kubiš Lukáš, jusque-là détenteur du titre.

La 22ème édition du Grand Prix Cycliste International Chantal Biya, lancée le 3 octobre 2022 dans la ville de Garoua au Cameroun, en présence des membres du gouvernement avec en tête, le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi. Elle a livré ses champions à l’issue de la cinquième et dernière étape, samedi 8 octobre. L’épreuve disputée sur un total de 601 km a été remportée par Taillandier Axel de la Team France Défense, avec un chrono total de 14h24’37 ». Lors de l’édition 2021, le cycliste français avait terminé à la deuxième place derrière le Slovaque Kubiš Lukáš.

Ce dernier a achevé la course deuxième au classement général en 14h26’04, devant le Camerounais Clovis Kamzong Abossolo qui, comme l’année dernière, occupe le troisième rang avec cette fois un total de 14h26’04 », soit à 1’27 » du champion. Le Top 5 est complété par deux Algériens de la Team Algérie équipe nationale, Lagab Azzedine (14h26’04 ») et Islam Mansouri (14h27’27 »).

Prix Chantal Biya
Grand Prix Cycliste International Chantal Biya

L’Apothéose pour cette édition, a eu lieu dans la petite ville de Meyomessala, dans le département du Dja et Lobo, région du Sud Cameroun. Cette ville a brillé, samedi 8 octobre 2022, à l’occasion du clap de fin de la 22ème édition du Grand Prix cycliste International Chantal Biya, débuté à Garoua dans la région du Nord, le 3 octobre. La belle cérémonie de clôture et de remise des récompenses a été marquée par la présence de personnalités telles que le Gouverneur de la Région du Sud, Félix Nguele Nguele, le ministre de la Décentralisation et du Développement local Georges Elanga Obam, le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi.

Premier coup de pédale à Garoua, une première

Il faut signaler que le premier coup de pédale de cette compétition cycliste avait été donné à Garoua, capitale régionale du Nord. Cela marquait ainsi, pour la première fois de l’histoire, que cette localité du pays, était le théâtre de la caravane itinérante de cette compétition dithyrambique de la Première dame camerounaise.

Remise de Trophée au Prix Chantal Biya
Remise de Trophée au Prix Chantal Biya

Sur le top départ de cette 22ème édition, 60 coureurs issus de 12 équipes, soit 5 cyclistes par équipe, en provenance de 10 pays d’Afrique (Mali, Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Maroc, Algérie, Cameroun) et d’Europe (France, Hollande, Slovaquie), avaient été recensés. La compétition avait démarré, comme de coutume, par un critérium, c’est-à-dire une course sur un circuit fermé dans la ville, à l’effet de désigner un maillot jaune pour la première étape qui était prévue le mardi 4 octobre 2022. Ils avaient fait 8 tours en près de 2h40min. Le départ et l’arrivée avaient eu lieu au même endroit, à la place des Fêtes de Roumdé-Adjia.

Lire : Cameroun : le Rwandais Moïse Mugisha remporte le Grand Prix Chantal Biya 2020