Cameroun : radio by satellite

Mille radios numériques vont être distribuées dans les zones rurales du Cameroun. Une étape transitoire, en attendant la transformation des signaux satellitaires en signaux analogiques classiques, pour une couverture complète du pays.

Le Cameroun va prochainement doter ses campagnes de 1 000 radios numériques. Une situation provisoire en attendant la couverture complète du pays par des signaux analogiques classiques via le satellite.

 » Le réseau ne couvre pas l’intégralité du territoire « , explique un membre de la direction des observatoires au ministère de la Communication.  » Nous avons monté la radio (la chaîne de service public, Cameroun radio and televison, ndlr), sur satellite. Mais nous ne disposons pas encore d’installations au sol pour transformer les signaux numériques en signaux analogiques « , poursuit-t-il.

Une écoute communautaire

Pour que les provinces rurales puissent, sans plus attendre et sans passer par une parabole et un décodeur, bénéficier d’une radio qu’elles ne pouvaient capter auparavant, l’Etat a décidé de les doter de matériel de réception numérique.

 » Les postes, d’une valeur de 200 000 F CFA (2 000 FF) chacun, vont être attribués à des communautés « , précise notre interlocuteur. Il s’agit des chefferies traditionnelles et des cases communautaires où les villageois peuvent se réunir pour une écoute collective du média.

Une fois l’infrastructure terrestre mise en place, les actuels signaux numériques pourront être transformés en signaux analogiques. De simples postes de radio classiques suffiront à tout un chacun, alors, pour se brancher sur les ondes.