Cameroun : pose de la première pierre de l’usine de production du ciment et du clinker à Figuil


Lecture 2 min.
Usine de production du ciment et du clinker à Figuil (15 oct 1)

Le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, a procédé, ce 14 octobre 2021, à la pose de la première pierre de la nouvelle usine de production de la société des Cimenteries du Cameroun (Cimencam) à Figuil, dans la partie septentrionale du pays.

D’une capacité annuelle de 500 000 tonnes de ciment, cette usine permettra également de produire 1 000 tonnes de clinker (matière première pour la production du ciment), chaque année. Investissement d’un montant total d’environ 50 milliards de FCFA, cette unité de production sera construite en 24 mois.

La nouvelle ligne de Cimencam, qui participe de l’extension de la cimenterie de cette entreprise à Figuil, vieille de 40 ans et disposant jusqu’ici d’une capacité de production de 150 000 tonnes de ciment, va porter à 2,5 millions de tonnes les capacités totales de la filiale camerounaise du groupe LHMA. « En plus, cette nouvelle usine offrira plus de 900 emplois directs et indirects ».

Avec sa nouvelle unité de production, dont la livraison est attendue fin 2023, Cimencam entend répondre non seulement aux besoins des trois régions septentrionales (l’Extrême-Nord, le Nord et l’Adamaoua) du Cameroun, mais aussi des pays frontaliers comme le Tchad et la République centrafricaine. Ce déploiement à partir du Cameroun, où Cimencam a vu son leadership être chipé, depuis quelques années, par le Nigérian Dangote Cement, permet à cette filiale de LHMA de se renforcer sur le marché de l’Afrique centrale.

Il faut appeler que Cimencam est une entreprise spécialisée dans la production matériaux de construction au Cameroun et en Afrique centrale. Elle produit et vend du ciment et du béton prêt à l’emploi, fournit des solutions et des services associés et innovants depuis plus de 50 ans. Elle exerce ses métiers dans le respect des valeurs fondamentales inscrites, depuis toujours, dans sa stratégie : santé & sécurité, satisfaction clients, excellence, responsabilité, éthique.

Elle est composée de trois actionnaires dont Lafargeholcim Maroc Afrique (LHMA) avec 55%, La SNI (société nationale d’investissement) du Cameroun avec 43% et les collaborateurs avec 2%, pour un capital d’environ 14 milliards 560 millions de FCFA.

Elle a un effectif de 320 employés environ pour 4 opérations : une cimenterie intégrée à Figuil, une station de broyage à Bonabéri et Nomayos, une centrale à béton à Olembé à Yaoundé.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter