Cameroun : nomination de Mgr Emmanuel Dassi Youfang et fin de vacance à la tête du diocèse de Bafia

Mgr Emmanuel Dassi Youfang

« C’est un signe de l’immense amour que le Seigneur a pour l’indigne serviteur que je suis. Vous voyez la dissymétrie entre son immense amour et ma pauvreté, cela me donne de lui dire grandement merci ». C’est en ces termes que Mgr Emmanuel Dassi Youfang a accueilli sa nomination par le pape François, comme évêque du diocèse de Bafia, le mercredi 13 mai 2020.

Né le 7 août 1967 à Baham, Mgr Emmanuel Dassi Youfang a été baptisé une semaine après sa naissance. Après des études primaires, secondaires et universitaires, il entre au grand séminaire interdiocésain Paul VI à Douala d’où il sort nanti d’une licence en théologie fondamentale en 2012, cette fois à l’école cathédrale Faculté Notre-Dame de Paris. Il est ordonné prêtre à Bafoussam le 16 juin 2001 par Mgr Joseph Atanga, alors évêque du diocèse de Bafoussam.

Il est ensuite nommé curé de la paroisse Sainte-Bernadette de Doumelong et recteur du sanctuaire marial diocésain de Doumelong. Il y reste huit ans. En 2009, il assume pour quelques jours, la fonction de vicaire général, puis s’envole pour Paris où il obtient après deux ans et demi, une maîtrise en théologie. Il revient au Cameroun en septembre 2012 et le nouvel évêque du diocèse de Bafoussam, Mgr Dieudonné Watio le nomme vicaire général, poste qu’il occupe jusqu’à sa nomination le 07 novembre 2016, par le pape François, comme évêque auxiliaire de Bafoussam.

Le nouvel évêque du diocèse de Bafia, succède à Mgr Jean Marie Benoît Bala, décédé le 30 mai 2017 dans des circonstances obscures. Le nouvel évêque devra œuvrer pour réconcilier les cœurs dans ce diocèse qui était jusque-là administré par Mgr Abraham Kome, évêque du diocèse de Bafang et actuel président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun.

Prions pour que ce nouveau pasteur soit bien plus courageux pour ne pas coopérer avec les faux frères et que la Grâce de Dieu soit sur lui.