Cameroun : mobilisation pour sauver le quotidien « Le Messager »

Dans une interview publiée mardi dans Le Messager, l’universitaire camerounais Achile Mbembé, reconnu comme l’un des plus grands théoriciens actuels du post-colonialisme, assure que des personnes de bonne volonté feront en sorte que ce quotidien survive à la disparition de son fondateur, Pius Njawé, décédé le 12 juillet dans un accident de la circulation aux Etats-Unis. « Des initiatives sont en cours, par exemple pour monter une campagne d’abonnements. On cherche à faire s’abonner à peu près 10 000 personnes. D’autres initiatives visant à consolider l’assise économique du journal sont en cours», assure-t-il.