Cameroun : Mgr. Victor Tonye Bakot monte au créneau contre l’homosexualité

Les églises ne sauront demeurer insensibles, motus et bouches bées devant la dégradation de la société dans laquelle elles vivent. Elles ont la tâche fondamentale d’évangéliser les nations. Ce qui signifie leur donner l’enseignement de Jésus-Christ qui les mène constamment sur la voie de la sainteté, de la pureté, de la justice, de la vérité, de la paix, de l’amour, de la tolérance, de l’ordre et du salut. En revanche, elles ont la tâche prophétique d’avertir, de dénoncer le péché et toute déviation du peuple vers les désordres du mal. Selon Mgr. Victor Tonye Bakot, ce désordre c’est l’homosexualité. De temps en temps, les églises sont aussi appelées à jouer leur rôle pédagogique pour expliquer au peuple la nature, l’horreur et les conséquences de ce désordre. Le cas d’homosexualité nous préoccupe. C’est ce qu’a martelé Mgr. Victor Tonye Bakot, Archevêque métropolitain de Yaoundé, dans son homélie du 25 décembre 2012.