Cameroun : les femmes se mobilisent pour la paix à Douala


Lecture 2 min.
camfemmes

À quelques jours du nouvel An, Madame Nadège Mapigoue, présidente de l’Association des Femmes Engagées pour le Développement du Cameroun (AFEDEC) avait rassemblé ses sœurs, leaders d’Associations et Organisations non-gouvernementales le 29 décembre 2018 à l’hôtel Lumière situé au quartier Akwa, à Douala, capitale économique du Cameroun.

Pendant quatre heures d’horloge et en présence de Thierry Kin-Nou Nana, Secrétaire général des services du gouverneur de la région du Littoral, du représentant de l’ONU FEMMES, et autres autorités, la cinquantaine de participantes conviées à cette importante rencontre, a débattu autour du thème : « Rôle de la femme dans la prévention, la consolidation de la paix, la gestion des conflits et la cohésion sociale ».

Pour Nadège Mapigoue, les motifs de l’organisation de cette conférence-débat partent du fait que « Notre pays est confronté depuis plusieurs années à des actes de terrorisme sous de prétexte religieux (Boko Haram), le repli identitaire, le tribalisme et bien d’autres. Des crimes inimaginables sont commis régulièrement, endeuillant les familles et plongeant dans le désarroi total les communautés entières. Une situation obligeant nos gouvernements  à investir l’essentiel des ressources nationales dans les questions sécuritaires au détriment des actions de développement si fortement attendues des populations. Ceci fragilise donc nos communautés qui ont toujours vécu ensemble. Face aux menaces de toutes sortes qui mettent à mal la paix et la sécurité dans notre pays, il est urgent que les populations se mobilisent pour soutenir l’Etat dans ce combat ».

Selon Madame Stéphanie Nadine Wamba, Présidente du Réseau international des jeunes leaders francophones (RIJLF), « A travers la paix, nous pouvons rendre notre pays meilleur».

Le SG des services du gouverneur n’est pas passé par quatre chemins pour louer le travail colossal qu’abat l’Afedec depuis sa création en mars 2017.

Il faut noter que l’AFEDEC (Association des Femmes Engagées pour le Développement du Cameroun) a pour objectifs :

  • Créer un cadre idéal de dialogue, de rencontre permanente et de réflexion pour la jeunesse
  • Promouvoir les idéaux de paix, de concorde et de morale universelle
  • Œuvrer en faveur de la paix et de la cohésion sociale dans le monde et particulièrement au Cameroun

À l’issue de cette conférence qui a servi de tribune à l’Afedec afin d’exposer les rapports de ses multiples descentes sur le terrain, un réveillon de la paix parrainé par Me Adeline Lord Djomgang s’en est suivi pour clôturer l’année en beauté.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter