Cameroun : le prêtre français enlevé serait déjà au Nigeria

Le père Georges Vandenbeusch, un prêtre français, a été enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi dans son monastère situé au nord du Cameroun par la secte Boko Haram. Le parquet de Paris a ouvert une enquête jeudi pour « enlèvement en relation avec une entreprise terroriste ». Le gouvernement camerounais craint qu’il ne se trouve déjà hors de se son territoire, c’est-à-dire au Nigeria. Selon le Quai d’Orsay, Georges Vandenbeusch, curé de la paroisse de Nguetchewe, se trouvait près de Koza dans l’extrême Nord du Cameroun, à 30 kilomètres de la frontière avec le Nigeria.