Cameroun : Le Général de Division Tataw James a tiré sa révérence

Le Général de Division Tataw James Tabè, âgé de 86 ans, a rendu l’âme le mercredi 24 juillet 2019 à l’hôpital américain de Paris des suites de longue maladie.

Né le 5 septembre 1933, il entre dans l’armée le 14 juin 1955. Après sa formation d’officier au Military Officer’s National School (MONS) Aldershot en Grande-Bretagne, il est nommé Sous-Lieutenant dans l’armée britannique en 1960.

De janvier 1960 à août 1961, il occupe les fonctions de Chef de Section au 5ème régiment de la Reine d’Angleterre de kadouna au Nigéria. De retour au Cameroun en septembre 1961, il commande le Centre d’Instruction des Forces Armées Nationales (CIFAN).

Le 23 décembre 1961, il est nommé au grade de Lieutenant (pour compter de la date du 1er janvier 1962) ; et le 31 décembre 1964, il est promu au grade de Capitaine. Le 20 août 1960, il est nommé Commandant du Secteur Militaire du Cameroun Occidental ; puis le 23 août 1972, il est nommé Commandant du 2ème Secteur Militaire. Le 22 juin 1973, il est promu au grade de Lieutenant-Colonel.

Entre 1973 et 1974, il est stagiaire à l’Ecole de Guerre de Paris ; et en 1980, il suit un autre stage à l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale à Paris.

Nommé Directeur des Personnels au Ministère des Forces Armées le 7 juillet 1976, il sera promu au grade de Colonel le 8 juillet 1978. Puis le 18 juillet 1981, il est nommé Commandant des Forces Terrestres. Ensuite le 1er juin 1983, il est promu au grade de Général de brigade ; et le 25 septembre 2001, il est élevé au grade de Général de Division. Il a été, par ailleurs, chef d’Etat-major de l’Armée de Terre jusqu’en septembre 2001. En 2011 il est admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Jusqu’à sa mort, il était chef traditionnel du village d’Ossing dans le département de la Manyu, Région anglophone du Sud-Ouest.