Cameroun : le Forum Africain des Infrastructures s’invite pour la première fois en Afrique centrale

Le premier ministre, Joseph Dion Ngute, a procédé au lancement de la 12è édition du Forum Africain des Infrastructures (Fai), dans la cité capitale Yaoundé, le 14 novembre 2019. Pour l’année 2019, le Cameroun a été choisi comme pays hôte et les travaux s’articulent autour du thème « Infrastructures de transport catalyseur de l’émergence régionale ».

Le Forum Africain des Infrastructures qui se tient du 14 au 15 novembre 2019 en terre camerounaise, est l’événement annuel et régional des infrastructures en Afrique du Nord, de l’Ouest et Centrale. Le Fai (Forum Africain des Infrastructures) regroupe chaque année plus de 400 acteurs publics et privés en provenance de plus de 20 pays, en vue de débattre et d’échanger autour des problématiques des infrastructures en Afrique francophone.

Il vise à favoriser l’émergence d’une Afrique dynamique capable de lancer des projets structurants performants et ambitieux avec l’appui d’institutions internationales. Invité d’honneur de l’édition 2019, le Maroc a saisi ce rendez-vous pour exposer sa vision et stratégie pour le développement et la gestion efficiente des infrastructures et des services de transport afin d’impulser une nouvelle dynamique dans la région.

« L’édition 2019 du FAI, va s’intéresser à l’émergence d’une Afrique dynamique capable de lancer des projets structurants performants et ambitieux avec l’appui d’institutions internationales », précise « i-conférences ».

Depuis sa création en 2008, le Forum Africain des Infrastructures œuvre pour le développement des infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires performantes. Ceci à travers des plateformes de débats et de networking entre gouvernements, acteurs clés des secteurs public et privé ainsi que l’ensemble de l’écosystème des infrastructures de transport en Afrique francophone.