Cameroun : Le Centre national des opérations des urgences de santé inauguré à Yaoundé

La cérémonie présidée le 3 décembre 2018 par Philémon Yang le Premier Ministre a été suivie par Peter Henry Balerin, l’Ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun.

Placé sous la coordination du ministère de la Santé publique, ce centre est doté des systèmes logistiques et de communication, permettant d’analyser en urgence les drames et de disposer d’informations fiables. Par conséquent, s’il y a un risque de santé publique du genre le choléra qui sévit souvent dans certaines de nos régions, mais aussi les catastrophes naturelles telles que le Lac Nyos le 21 août 1986 ou les accidents du rang de la catastrophe de Nsam du 14 février 1998 ou encore l’accident ferroviaire d’Eséka survenu en 2016 au Cameroun, il peut être vite détecté et mieux surveillé et la riposte peut être mieux organisée dans de brefs délais.

Lors de la cérémonie d’inauguration, l’ambassadeur Peter Henry Barlerin a déclaré: «Grâce à ce centre d’opérations d’urgence nouvellement construit, le gouvernement américain collabore avec le gouvernement camerounais pour renforcer les capacités de gestion des urgences ici et dans la région. De tels programmes contribuent à améliorer la sécurité sanitaire des générations futures ».

Toujours selon le diplomate américain, grâce à des efforts importants comme ce Centre des urgences, associés à des programmes beaucoup plus vastes tels que, le plan d’urgence du président américain pour lutter contre le sida, l’initiative de lutte contre le paludisme et le programme de sécurité mondiale, le peuple américain travaille à un avenir plus sain pour les enfants et les populations du Cameroun.

Ce don de 3,5 millions de dollars, soit environ 2 milliards FCFA, est une installation ultramoderne dans la capitale camerounaise qui vient renforcer la capacité de réaction face aux urgences de santé publique, d’épidémies, de maladies infectieuses et autres catastrophes.