Cameroun : la Société Générale au chevet des drépanocytaires

Société Générale Cameroun soutient les actions de l’Association Nationale des Drépanocytaires, organisation camerounaise apolitique et à but non lucratif dont l’objectif est de venir en aide aux personnes drépanocytaires et sensibiliser les Camerounais à cette maladie. D’où la remise d’un important lot de vaccins pour la protection des drépanocytaires.

A Douala,

La salle de conférence de l’Hôpital Laquintinie de Douala s’est avérée trop étroite le 28 mars 2017, pour contenir la foule composée de drépanocytaires et leurs parents, du personnel de santé et de journalistes.

Alexandre Beziaud, Administrateur–Directeur Général de Société Générale Cameroun, accompagné des membres de « Société Générale Cameroun au Féminin », l’association des Femmes, se sont rendus au Pavillon des Drépanocytaires à l’Hôpital Laquintinie de Douala afin de remettre un don de vaccins à l’Association Nationale des Drépanocytaires. On notait la présence du Pr Louis Richard Njock, Directeur de cette institution sanitaire.

Prenant la parole au cours de cette cérémonie sobre, mais riche en solennité, Alexandre Beziaud a déclaré que ces vaccins vont contribuer à l’amélioration des conditions de vie de 563 drépanocytaires ayant jusqu’à 18 ans dans les villes de Bafoussam, Douala et Yaoundé. Il s’agit de vaccins permettant de se protéger contre des infections respiratoires et contre les hépatites. « Société Générale Cameroun, en tant qu’entreprise citoyenne, nous avons souhaité aider les malades mais également soutenir les actions de l’Association Nationale des Drépanocytaires qui sensibilise le plus grand nombre de personnes à cette maladie. Avec cette remise de vaccins, nous continuons à marquer notre engagement dans le pays et auprès des Camerounais comme nous le faisons depuis plus de 53 ans », a-t-il ajouté.

Pour Fernand Tekoua, Président de l’Association Nationale des Drépanocytaires s’exprimant au nom de tous ses membres, c’est un réel plaisir de réceptionner cet important lot de vaccins pour la protection des drépanocytaires acquis grâce à la volonté de Société Générale Cameroun de participer à l’amélioration des conditions de vie du drépanocytaire et au combat contre la drépanocytose au Cameroun. « Ces vaccins feront l’objet d’une utilisation rationnelle et efficiente », avait-il conclu.

Il est à rappeler que Société Générale Cameroun n’est pas à sa première expérience, car déjà en 2014, elle avait financé la création d’une chambre qui porte le nom de cette institution bancaire, au Pavillon des Drépanocytaires à l’Hôpital Laquintinie de Douala. Et comme si cela ne suffisait pas, elle avait financé plusieurs actions ayant pour but de sensibiliser les camerounais que ce soit avec le Lions Club, mais également avec l’Association Nationale des Drépanocytaires.

Il faut signaler que Société Générale Cameroun ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, elle sera également aux côtés de l’Association Nationale des Drépanocytaires lors de la 14ème semaine de la drépanocytose qui se déroulera du 10 au 15 avril prochain.
Le Pr Louis Richard Njock n’est pas allé par quatre chemins pour exprimer son satisfecit pour le geste de cœur que venait de poser cette Institution bancaire citoyenne. Il leur a demandé de continuer dans la même lancée et leur a assuré que les portes de l’Hôpital dont il a la charge leur seront toujours grandement ouvertes.