Cameroun : la hausse des prix du carburant inquiète la population

L’éventuelle suppression des subventions relatives au carburant laisse présager une hausse des prix. « Depuis quelques jours, les médias publics, très proches du pouvoir, communiquent un message sans équivoque : les subventions coûtent trop cher à l’Etat », rapporte RFI. D’après les informations diffusées, ces aides publiques représenteraient « 60 % d’augmentation de salaire dans la fonction publique […] (et) profiteraient essentiellement aux plus riches », souligne le site internet de la radio. D’où l’inquiétude des Camerounais qui devraient payer plus cher le prix du carburant en cas de suppression des subventions de l’Etat. Les consommateurs jettent leur dévolu sur le Réseau de consommateurs d’énergie (RAS), qui a d’ores et déjà prévenu qu’il s’opposerait à toute augmentation de prix même si celle-ci s’élève à un centime.

Lire aussi :

 Cameroun : les cigarettes et l’alcool à l’heure des vignettes