Cameroun : l’opposition appelle à manifester

L’opposition camerounaise appelle à manifester si le résultat de l’élection présidentielle du 9 octobre dernier, qui devrait reconduire dans ses fonctions le président Paul Biya, n’est pas annulé. Après avoir déposé des recours en annulation pour fraudes auprès de la Cour suprême qui siège en lieu et place du Conseil constitutionnel, sept candidats à la présidentielle du 9 octobre en appellent à la mobilisation populaire. Dans leur déclaration signé le 17 octobre à Yaoundé, ces derniers désavouent l’Elecam (Conseil électoral d’Elections Cameroon), jugée partiale. « Dans le cas ou le Conseil constitutionnel refuse d’annuler cette mascarade électorale et persiste à déclarer les résultats, nous appelons par la présente le peuple à venir massivement manifester en faveur de leur droit de participer à des élections libres et transparentes » a ainsi déclaré John Fru Ndi le leader du Social Democratic Front, le principal parti d’opposition, cité par RFI.